jeudi 20 juin 2019

Bol d'Or Mirabeau 2019

Dur Tribut.

Bol d'Or Mirabeau  15 juin 2019.



Une vidéo de la régate: cliquez-ici

le lien du site du Bol : cliquez-ici



Un Bol d’or, toujours une aventure et une ambiance spéciale, pour cette 81ème édition Eole nous a concocté un menu digne de ce nom. Un grain particulièrement violent est annoncé pour la fin de journée.
Tout débute selon la tradition avec le petit café à la nautique avec l’équipage, certes réduit à 4 marins d’eau douce. Tactic qui parle allemand dans un pays sans Léman et Cuistot parle de ballon rond ne peuvent être de la partie. La fine équipe est prête pour cette fête lacustre. Les croissants avalés, direction le Run pour les préparatifs d’avant course. Le foc est endraillé, les équipements de sécurité contrôlés, le moral gonflé, lâchez les amarres ! Direction la ligne.
Départ toujours un peu tendu mais nous croisons la ligne au canon en bonne position, au « contact » d’Angrybird (toujours un bon signe !).
Sortie du peloton au Génois, ordre est donné d’envoyer le spi (asymétrique s’il vous plaît mais privé de bout dehors pour des raisons philosophiques). Une manœuvre pas encore complètement assimilée par notre joyeuse équipe ! Bref après quelques noms, d’oiseaux évidemment, tout est à poste, la course est lancée.

Nos amis Toucans sont devant mais la course sera longue …

Tactic, bien que sous d’autres cieux, nous a transmis ses conseils et analyses pour cette journée après étude des fichiers météos.
« Cotes Suisse au départ et retour France à l’approche du Bouveret,  Pas devant Meillerie !… méfiance dans les orages … et pas de raté au spi ce coup là (réf. GRG2019) »
Merci Tactic, les conseils ont été entendus mais peu suivi ! surtout pour le spi !!! #vayavoirduboulotpourmaitrisercetrucla

Après les fameux petits bords chasse risettes, ça laisse le temps du petit pâté légendaire, un regard côté Genève nous prévient que le grain annoncé est en préparation !
Le ciel passe par toutes sortes de couleurs gris, vert, mauve, jamais vu ça ! Sous génois direction Le Bouveret la tension à bord monte et les regards scrute les signes de l’arrivée du grain annoncé, il est là et il va nous tomber dessus. 
Soudain le skip voit les bateaux derrière nous se coucher … Ordre est donné de rouler le génois au plus vite et d’affaler la grande … le génois est ok en 10 secondes et soudain le voici le grain est sur nous la grande n’est pas encore totalement en bas, la lutte commence pour affaler le restant de la voile. On y arrive malgré la force incroyable du vent, les 50 nœuds sont là !
A sec de toile et on peut lever la tête pour regarder la nature se déchaîner, les bateaux autour de nous sont couchés pour certain, les voiles arrachées pour d’autre, des petits catas sont à l’envers.
Dantesque. La pluie et la grêle sont de la partie et volent à l’horizontale sous la force des rafales.
On fait le point, pas de bobos, pas de casse, tout à l’air en ordre mais les vagues se sont levées, il faut renvoyer de la toile pour être manœuvrant et reprendre la maîtrise de l’oiseau. On hisse partiellement la grande pour reprendre de la vitesse ! 10noeuds avec deux mètres de grande hissée, joli ! de beaux surfs ! retour en mode régate.
Le grain passe, les airs se calment et nous pouvons renvoyer le foc.

C’est fini !

La descente vers le Bouveret nous indique que la lutte à été très difficile pour tous et que certain s’en sorte moins bien que nous, Principessa est sur le toit, les vedettes des sauvetages tournent (merci à eux pour leur incroyable boulot !!!)
Passage du Bouveret à 20h07, beaucoup de spi sont passé avant nous et redescendent côte française. On rate le train, nos concurrents sont passés, pas nous, tant pis on navigue à la recherche des airs côte Suisse sous une magnifique lune.
Plus de drisse de spi, elles sont en tête de mât, le génois fait l’affaire pour les derniers bords dans le petit lac sous un soleil revenu qui sèche les cirés et les affaires mouillées dans la tempête.
La ligne est franchie en 153ème position, pas vraiment la place que nous attendions au départ mais fier d’être arrivé sans dommages après cette 81ème édition épique.
A l’entrée dans le port, une équipe du port nous applaudi « Bravo le Toucan !! » ça fait chaud au cœur mais cela nous fait penser que les bribes d’infos reçues pendant la nuit comme quoi nos amis long becs avaient payé un lourd tribut lors de ce Bol se confirme :

 Deux Toucans coulés !!! de la casse, la flotte est décimée seul trois oiseaux rentrent à bon port !

L’équipe est de tout cœur avec les équipages d’Expsaros et Baloo dans ce difficile et tragique moment.

Un grand bravo également à Angrybird qui réalise une régate quasi parfaite avec un classement scratch exceptionnel 34ème !!! Super les gars.


Un grand merci également aux sauveteurs et à l’organisation qui ont travaillé dur tout au long de ce Bol pour garantir au mieux la sécurité de tous.




dimanche 9 juin 2019

Genève - Rolle - Genève 2019

Mieux tu peux.

Genève Rolle Genève 08 juin 2019.



Une vidéo de la régate: cliquez-ici

le lien du Yacht Club de Genève : cliquez-ici


Et bien nous revoici, nouvelle saison qui débute par la traditionnelle GRG . Un entraînement intensif tout au long de l'hiver nous a permis d'affuter les automatismes .... c'est ainsi qu'aurait pu débuter mon article !

Mais la réalité est un peu différente l'entraînement s'est résumé en de menus travaux sur le bateau et l'acquisition d'un spi asymétrique (merci papa Noël Cap T'en DD). La découverte de la bête se fera une fois passé la ligne de la Genève Rolle !


Tout pour une magnifique journée sur l'eau. 7 de nos amis Toucans partageront le plan d'eau avec nous, belle affiche pour tester notre état de forme.






L'équipe est au taquet pour ce samedi ensoleillé avec une météo qui s'annonce idéale, vent d'Ouest pour le départ et bascule en Est pour l'après-midi.13h00, canon !

Nous sommes partis, bien placé sur la ligne se sera la seule fois ou nous seront dans la régate ! mauvaise montée de spi nous sommes coincées dans la meute des spi et de la dévente. On s'extirpe et on recolle à nos amis d'Expsaros et de Baloo . Gaston et l'Ybis sont partis nous ne les reverrons jamais. Quand rien ne va ... pas de vitesse, la montée vers Rolle sera moyenne mais nous avons toujours en ligne de mire quelques longs becs.





17h Passage à Rolle devant notre base, on est prêt un retour en fanfare. Mais le sort en décide autrement, on hisse... la drisse ...mais le spi ne suit pas ... oupsss .Une fois établi, mauvais choix, trop mi-lac et le train passe sans nous sur France.La journée est toujours aussi belle on profite du retour pour apprivoiser l'asymétrique et faire une bel entraînement. Résultat de la journée, une magnifique navigation mais une régate complètement ratée, ça arrive, on pense déjà au Bol !

Bravo à Gaston 3L'Ybis et Expsaros qui font un beau podium !




Comme dirai un de nos équipiers: " On a eu du plaisir plus longtemps !"



mercredi 25 juillet 2018

6 heures de Nernier


Petits ronds dans l'eau.

6 heures de Nernier 21 juilliet 2018.


Une vidéo de la régate:  Cliquer ici



Les 6 heures de Nernier, une belle régate pour une belle journée.